Accueil Fiscalité

Opération impôts: quelles parties de son salaire faut-il (ou pas) déclarer?

Certains avantages liés au travail ne sont pas taxés. Ce n’est pas pour autant qu’ils ne doivent pas être renseignés dans la déclaration. Le Soir décrypte votre déclaration fiscale, en partenariat avec Test-Achats.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 6 min

La bonne nouvelle, c’est que la partie de la déclaration d’impôt qui concerne les revenus du travail est en général remplie pour vous. La mauvaise, c’est que ce cadre reste un des plus importants. Si toute rentrée financière est prise en compte par le fisc, elles ne sont pas toutes taxées de la même façon et il convient de déclarer les salaires et indemnités chacun dans sa case. Certains montants reçus dans le cadre du travail, eux, ne doivent pas nécessairement être déclarés au fisc. Lesquels devez-vous obligatoirement déclarer ?

Les rémunérations pour lesquelles vous avez reçu une fiche. Oui, ils sont à déclarer au code 250 a), même s’ils sont généralement pré-remplis dans le document.

Les rémunérations pour lesquelles vous n’avez pas reçu de fiche. Oui, ces revenus sont également à déclarer dans la partie b) du code 250. Cela dit, il est plutôt exceptionnel qu’il n’y ait pas de fiche.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Jean-Pierre Bertels, vendredi 18 mai 2018, 19:44

    ce qu'il faut déclarer, ou pas.

Aussi en Fiscalité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs