Accueil

Huit cents espèces de requins

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Un aileron qui fend les flots et c’est la panique pour beaucoup d’entre nous. Le film Les dents de la mer a contribué à cette « squalophobie » qui a le don d’énerver le professeur Eric Parmentier, directeur de l’unité de recherches Focus de l’ULiège : « On est injustes avec les requins : il y a moins de dix attaques de requin sur l’homme par an, alors qu’on en sort 25 millions de tonnes de l’eau ! Bien sûr, ça reste un prédateur, mais les moustiques tuent davantage ! »

Le professeur qui étudie les sons sous-marins précise aussi qu’il y a « huit cents espèces de requins et autant de comportements différents, c’est un peu comme comparer l’homme et le gorille ». Sa spécialité l’a amené en Polynésie française sur le tournage du film 700 requins dans la nuit, de Laurent Ballesta, qui sera diffusé vendredi prochain au Complexe Opera, à Liège, et le 9 juin sur sur Arte.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs