Accueil Société Régions Bruxelles

Manifestation contre Francken et Jambon: important déploiement policier à Bruxelles

Les manifestants réclament la démission de Theo Francken et Jan Jambon après le décès d’une fillette kurde.

Temps de lecture: 1 min

Une manifestation est organisée, ce vendredi, à Bruxelles, après le décès par balle d’une fillette lors d’une course-poursuite entre la police et des migrants. La manifestation est organisée par plusieurs associations, dont le MRAX (Mouvement contre le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie) et le Ciré (Coordination et initiatives pour réfugiés et étrangers).

250 manifestants réclament la démission de Theo Francken, secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration, et de Jan Jambon, ministre de l’Intérieur, qu’ils estiment être les « responsables politiques et idéologiques de ce meurtre ». « Ce jeudi 17 mai 2018, Mawda, une petite fille de 3 ans d’origine kurde a été tuée par les balles de la police belge. Celle-ci ayant fait un usage totalement disproportionné de la force en ouvrant le feu de manière aveugle sur une camionnette transportant des migrants », expliquent les associations.

Les policiers, tous casqués, ont fermé l’accès à la rue Royale, à Bruxelles. Les manifestants ont qualifié les policiers d’« assassins ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

28 Commentaires

  • Posté par Michel Raurif, dimanche 20 mai 2018, 8:41

    Honte aux immigrants qui viennent dans un pays où ils ne respectent pas les injonctions données par les autorités représentés par la police ! Honte aux immigrants qui ont le grand COURAGE de brandir une enfant de deux ans comme boucliers ! Honte à tous ces critiqueurs qui ,s'il se trouveraient dans la même situation , quelles seraient leur attitude ? Avec leur courage habituel, ils prendraient vite, mais alors très vite la fuite ! Messieurs les critiqueurs, la critique est facile mais, l'Arts, lui, est très difficile ! Il n'en reste pas moins qu'un enfant de deux est mort par la faute de d'hommes sans scrupules et plus avide d’argent que de la vie.

  • Posté par Georges Linda, samedi 19 mai 2018, 9:13

    Honte à un pays qui tire des êtres humains qui fuient la misère et la guerre et qui ne rêve que de pouvoir vivre la vie que nous menons tous ici : en paix et en pouvant offrir une éducation à nos enfants. Une petite fille est morte de manière horrible. Elle n aura connu que la guerre, la fuite, le rejet. Que sont devenues nos valeurs ?

  • Posté par Meeus Roger, samedi 19 mai 2018, 8:38

    Le responsable est leconducteur de la camionnette. Il n'avait eu que à s'arrêter. C'est lui qui doit être puni. Le

  • Posté par Wafellman Fabienne, vendredi 18 mai 2018, 23:43

    Courage à nos policiers qui font un travail difficile et que l'on ne sait que critiquer. La provocation vient des passeurs délinquants, c'est eux les responsables de la mort de cette petite enfant !

  • Posté par Vandersleyen Thomas, vendredi 18 mai 2018, 22:37

    Pauvre petit ange à qui le destin devait sourire... si près d’un monde meilleur, mais ce monde ne la méritait pas. Il faut que cette tragédie serve au moins à améliorer les choses et non à réveiller les extrémistes et manipulateurs de tout bord.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs