Accueil Sports Cyclisme Route

Tour d’Italie: le Zoncolan, porte de l’enfer de Dante

Il s’agit du col le « plus dur d’Europe ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le Giro entre dans une phase supérieure ce samedi, le comparatif étant, pour le coup, le minimum syndical à l’approche du Zoncolan. À l’égard de ce col abrupt du Frioul, seulement réservé à la faune et à la flore endémique de cet endroit préservé, le superlatif est plutôt de mise. Pour les spécialistes, ce col est le plus dur d’Europe. Par conséquent, puisque le Vieux Continent possède (encore) la gouvernance des trois grands Tours, il n’est pas superflu de considérer qu’il s’agit du plus dur du monde.

Des pourcentages qui font peur : 12 % de dénivelé moyen sur dix bornes, c’est par le versant d’Ovaro (le Zoncolan peut être emprunté par trois voies, exactement comme le Ventoux auquel il ressemble par l’altitude de son sommet, 1.750 pour 1.900 au mont Chauve). Avec des passages à 22 %, cela exige, du point de vue mécanique, des développements particuliers. Proches du VTT, ou carrément en concordance avec des plateaux peu utilisés sur des vélos de course.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Route

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs