Accueil Sports Football Diables rouges

La banque UBS a prédit le vainqueur de la Coupe du monde 2018

L’algorithme de la banque suisse a calculé ses prédictions pour le Mondial 2018 et la probabilité pour les 32 nations présente en Russie de soulever le trophée le 15 juillet prochain. En réalité, et c’est surprenant, le classement compte…33 nations.

Temps de lecture: 3 min

À l’approche de la Coupe du monde (13 juin-15 juillet), les sélections des 32 nations engagées commencent à tomber et les premiers pronostics aussi. La banque suisse UBS a mobilisé ses programmes informatiques pour prédire le résultat du Mondial russe.

Et semble-t-il que le résultat conforte la formule bien connue de Gary Lineker : à la fin, les Allemands gagnent. En effet, la Mannschaft aurait 24 % de chances de gagner la Coupe, suivie par le Brésil à 20 % et l’Espagne avec 16 %. D’après ces calculs donc, il y’a plus d’une chance sur deux que le vainqueur soit l’une de ses trois nations.

Étonnamment, l’inexpérimentée sélection anglaise se classe quatrième (8,5 %), devant la France (7,3 %).

La Belgique se place en sixième position avec 5.3 % de chances de finir ce Mondial en tant que Championne du monde. Juste derrière, on retrouve l’Argentine et le Portugal, champion d’Europe en titre.

1,6 % de chance pour… l’Italie

Dans le fond du classement, les nations les moins bien placées sont le Costa Rica, l’Arabie Saoudite et enfin, le Panama, premier adversaire de la Belgique dans ce Mondial.

À noter qu’à la douzième position, on retrouve l’Italie. Mais parier sur une victoire de la Squadra Azzura est risqué à plus d’un titre puisqu’elle n’est même pas qualifiée pour le tournoi. « Beaucoup d’équipes manqueront en Russie, mais aucune autre plus que l’Italie » explique l’un des rédacteurs de ce rapport d’UBS, Michael Bolliger. « Vu l’attention internationale générée par l’absence de l’Italie après la défaite contre la Suède, nous avons simulé une autre compétition incluant l’Italie au lieu de la Suède. » Les Italiens n’iraient de toute façon pas très loin dans la compétition, butant probablement sur le Brésil en huitième.

world-cup-2018-predictions

Angleterre-Belgique, un des 5 matches à suivre

À en croire UBS donc, le parcours de la Belgique, qui finirai deuxième de son groupe, s’achèverai en quart de finale contre l’Allemagne, le futur vainqueur. « L’Allemagne devra affronter la Belgique, une équipe forte, jeune et talentueuse. Mais les Diables rouges n’ont pas encore montré le meilleur d’eux-mêmes lors de grandes compétitions » peut-on lire dans le rapport. Une élimination en quart, comme ça a été le cas pour nos Diables lors de la Coupe du monde 2014 et lors de l’Euro 2016 en France.

Enfin, les analystes ont épinglé cinq matches à suivre dans la phase de groupe, « indépendamment des préférences nationales ». Parmi ces matches, Angleterre-Belgique le 28 juin où vont s’affronter « deux des plus talentueuses équipes, mais qui n’ont pas encore été à la hauteur des attentes ». Petit bonus, leur algorithme prédit une victoire anglaise à 57 %.

Pour arriver à ce classement, les analystes ont simulé plus de 10 000 tournois virtuels avant d’ensuite comptabiliser les résultats obtenus par chaque équipe. La variable centrale de ces calculs est le classement ELO, une mesure objective du degré de réussite des équipes se basant entre autres sur les victoires passées, les résultats face à des équipes performantes et le parcours lors des précédentes Coupe du monde.

Alors, ces prédictions vont-elles toutes se vérifier ? On en saura plus à partir du 14 juin et jusqu’au 15 juillet.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Gilles Claudy, dimanche 20 mai 2018, 13:24

    "Mais les Diables rouges n’ont pas encore montré le meilleur d’eux-mêmes lors de grandes compétitions » Contrairement aux anglais qui eux ne passent même pas le 1er tour.

  • Posté par Gilles Claudy, dimanche 20 mai 2018, 13:23

    C'est normal les concepteurs de l'algorithme sont probablement britanniques sans doute avec l'aide de développeurs indiens, une ancienne colonie.

Plus de commentaires

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb