Accueil Sports Football Football belge Charleroi

Gaëtan Hendrickx veut finir la saison en beauté avec Charleroi: «Si on n’est pas motivé par l’Europe, on ne le sera jamais»

Alors que le cœur n’y est plus depuis longtemps déjà pour beaucoup de supporters carolos (le stade sera d’ailleurs loin d’afficher complet, ce dimanche), Gaëtan Hendrickx se refuse à baisser les bras.

Temps de lecture: 3 min

« On a envie de finir cette saison en beauté. Après une première partie très bonne, ce serait dommage de terminer sur une note négative », confie le joueur carolo. « On doit donc tout faire pour qu’il nous reste encore un match à jouer après celui-ci… On peut comprendre la déception des supporters mais il ne faut pas oublier d’où on vient. Et puis, nous disposons aussi du plus petit budget des équipes de Playoffs 1… Nous sommes toujours en phase d’apprentissage. Il y a sans doute eu inconsciemment un relâchement après notre qualification pour les playoffs. Toutes les leçons devront être tirées pour la suite. »

« Se donner à fond »

Cela étant, même si le Sporting n’a plus son sort en mains vu qu’il doit battre le Standard en espérant une défaite de Genk, il peut donc encore rêver d’Europe : « Si on n’est pas motivé par la perspective de décrocher une place européenne qui reste malgré tout possible, on ne le sera jamais. Ne pas l’être constituerait même une faute professionnelle. Qui plus est, c’est un choc wallon et il n’y a donc vraiment aucune raison de ne pas se donner à fond. C’est vrai que ça a moins roulé pour nous ces derniers temps mais nous n’avons plus été non plus au niveau requis. Pas question de chercher des excuses, on doit réagir. Et il n’est pas question non plus de n’accabler que la défense parce qu’on prend plus de buts qu’avant…  »

Ce ne sera évidemment pas chose aisée contre un Standard en pleine bourre : « Comme je l’ai déjà dit, nous avons exactement fait la même saison que le Standard mais à l’envers. Cela dit, même si ce sera compliqué, tout reste possible et on va donc tout donner. Ce n’est pas parce que le chemin est long qu’il ne faut pas prendre la route… »

À titre personnel, en tout cas, le philosophe de Ligny, qui s’est imposé dans le onze de Mazzù, peut d’ores et déjà se réjouir de sa saison : « Je ne vais pas faire la fine bouche, c’est un peu la saison de ma révélation. Elle va me permettre de continuer à grandir et à progresser pour faire encore mieux… »

Le tout avec un contrat courant jusqu’en 2023 prouvant, si besoin en était, toute la confiance que lui accorde le club !

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Charleroi

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb