Accueil Sports Football Football belge Charleroi

Felice Mazzù: «On aura rêvé longtemps cette saison...»

L’entraîneur carolo a tiré le bilan de la saison des Zèbres au moment d’évoquer la rencontre de ce dimanche face au Standard (0-0), laquelle a officialisé la sixième place des Carolos à l’issue de ces PO1.

Temps de lecture: 2 min

Felice Mazzù, quelle est votre analyse de la rencontre de ce dimanche face au Standard ?

Je tiens d’abord et avant tout à féliciter mon collègue pour la magnifique deuxième partie de saison réalisée par le Standard et cette qualification pour les préliminaires de Ligue des Champions. C’est amplement mérité. Quant à nous, nous sommes forcément déçus. D’une part de ces Playoffs 1 et de ce qu’on y a montré et d’autre part par ce 0-0. Les deux points que nous perdons ce dimanche, nous les avons oubliés en première mi-temps. Nous avons eu assez de situations pour tuer la partie. Le Standard aussi, certes, mais les Liégeois se sont heurtés à un grand Penneteau alors que nous nous n’avons pas cadré nos frappes... En deuxième période, le Standard a davantage été dans la gestion et nous n’avons pas réussi à nous créer autant de situations offensives. Mais le point positif, c’est que nous avons su garder le zéro.

Vous terminez malgré tout la saison à la dernière place des PO1...

On aura rêvé longtemps cette saison et nous devons tirer les leçons de ce qui s’est passé en 2018. Nous devons préparer la saison prochaine avec de bonnes intentions car il y a de bons gars à Charleroi. Ce dimanche encore, les joueurs ont montré un bon état d’esprit et c’était le principal. Je les félicite car nous avons été extraordinaires durant les trois quarts de la saison. On va analyser pour voir ce qui n’a pas fonctionné en fin de phase classique et en PO1.

Un mot sur l’absence de Kaveh Rezaei de la liste des 23 Iraniens pour le Mondial ?

C’est incompréhensible. Le club a appris la nouvelle hier soir (NDLR : samedi) et moi ce matin. Pour nous, c’était une certitude qu’il y serait. C’est une petite bombe pour Kaveh. On est catastrophé et on ne comprend pas très bien pourquoi un attaquant qui a inscrit 16 buts dans son championnat est devancé par des joueurs qui en ont mis cinq ou six cette saison. Je ne connais pas les raisons mais j’estime que c’est très injuste pour le garçon.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Charleroi

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb