Fusillade au Texas: Shana Fisher, victime du tireur texan, avait repoussé ses avances

©AFP
©AFP

A tout juste 16 ans, Shana Fisher repoussait depuis des mois les avances d’un camarade de classe. Vendredi, l’adolescent a pris les armes de son père, abattant la jeune femme, sept autres lycéens et deux adultes dans leur lycée de Santa Fe, au Texas, dans le sud des Etats-Unis.

«  L’une des cartouches était destinée à ma fille », a affirmé à CNN la mère de Shana Fisher. «  Ma fille avait raconté à ma mère ces quatre derniers mois et à mon frère qu’il (le tireur) lui faisait des avances et qu’elle lui avait finalement tenu tête parce que sa petite sœur était harcelée à l’école. » «  Elle voulait lui montrer : ’Regarde, c’est ce qu’il faut faire. Il faut lui tenir tête et lui dire ’non, ce n’est pas bien’ et… voilà le résultat », a raconté la mère, en s’effondrant en larmes à l’écran.

Le tireur a également tué neuf autres personnes.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous