Accueil Sports Football Diables rouges

Diables rouges: un «njet» définitif pousse Nainggolan à la retraite

Roberto Martinez est allé jusqu’à Rome samedi pour annoncer sa décision à Nainggolan de ne pas le sélectionner pour le Mondial. En la motivant par des raisons tactiques qui ne convainquent personne. A commencer par l’intéressé qui a annoncé son renon définitif à l’équipe nationale.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Le couperet est tombé. Et avec lui, le tranchant de la lame a inévitablement fait des victimes. A l’heure de l’explication des choix, Roberto Martinez s’est en revanche montré nettement moins affilé dans son propos que dans le choix qui aura l’impact le plus retentissant : l’option tarmac pour Radja Nainggolan, là où s’envoleront ses désormais 23 ex-équipiers, le mercredi 13 juin.

1

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par Brunfaut Thierry, lundi 21 mai 2018, 19:40

    Les gars, c'est Martinez le sélectionneur. Donc: il sélectionne. Il sait, sent et voit des choses que vous ne voyez pas: le vestiaire, le groupe, les liens entre les joueurs, leur forme du moment. Et surtout, il a une idée, une tactique en tête, une vision sur comment gérer ce groupe pendant un mois. Et bien, c'est clair: dans la compo et la manière dont il veut faire jouer cette équipe belge, Nainggolan n'a pas sa place. Tout le monde lui reproche de ne pas être clair alors que c'est très clair justement, et c'est bien un choix tactique. On peut –évidemment– le discuter mais c'est ça. Il l'a dit d'ailleurs: Nainggolan est un super jouer à l'AS Roma dans le “schéma tactique de l'AS Roma”. Mais Martinez ne veut pas faire jouer la Belgique comme l'AS Roma. Et donc il ne le prend pas car, dans son schéma tactique à lui, tout simplement, il n'en a pas besoin, il ne voit pas où le mettre. Donc, logiquement, il ne le prend pas. Moi je le trouve bien Martinez, il a du cran et tout ce qu'il dit a beaucoup de sens, contrairement à ce que beaucoup de pseudo supporters pensent. Maintenant, c'est clair, c'est à la coupe du monde qu'on verra si il avait raison. Ou pas. Imaginez que les Diables gagnent la Coupe du Monde … Martinez sera-t-il toujours l'imbécile que vous critiquez aujourd'hui?

  • Posté par Mertens Adrien, lundi 21 mai 2018, 19:08

    Prise de responsabilité d'un coach; OK. Voyons la suite. Un footballeur caractériel en effet est source de problème. Espérons qu'il n'y en ait pas d'autres, de caractériels parmi ces divas surpayées.

  • Posté par Roosemont Charles, lundi 21 mai 2018, 18:41

    Il est malade le monsieur.A écouter Philippe Albert ou Rodrigo Benkens ou d'autres , il me semble très clair que la fédé , Bart Verhaeghe et Bayat devraient faire la seule chose à faire . VIRER Martinez dès maintenant car il vaut mieux y aller aujourd'hui plutôt qu'attendre les mauvais résultats en Russie. Il sera alors tellement facile de les lui coller sur le dos.Mais il sera trop tard....

  • Posté par jacques de brakeleer, lundi 21 mai 2018, 17:04

    Jacquet avait aussi été vilipendé parce qu'il laissait Cantona à la maison pour cause caractérielle et pourtant on connait la suite. Je suis d'accord qu'il ne faut pas sacrifier l'équilibre d'un groupe au talent d'un individu. C'est plus malheureux pour Nainggolan et son incontestable talent que pour le club Belgique.

  • Posté par M. Deschamps , lundi 21 mai 2018, 16:44

    Un entraîneur National devrait être de la nationalité du pays étant donné qu'il s'agit de représenter le pays cela serait déjà un premier critère ensuite un conité devrait approuvé sa sélection car ce n'est pas un club privé l'équipe national... ce monsieur n'a pas la fibre de notre pays

Plus de commentaires

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs