Accueil Environnement

Tancée sur le climat, la Belgique prolonge le nucléaire

La Belgique moquée à Paris pour n’avoir toujours pas pu s’entendre sur le climat. La Belgique à deux doigts du délai légal pour la prolongation de deux centrales nucléaires. Mauvaise habitude de jouer la montre.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

Sale temps pour les oreilles belges, lundi à la conférence des Nations unies sur le climat à Paris. Notre pays a reçu le tout premier « Fossil of the day » de la COP21. Ce trophée couronne les pires élèves de la classe mondiale. Il est décerné par les organisations non gouvernementales qui, chaque jour, huent publiquement le ou les pays qui traînent le plus les pieds sur le dossier climat. La Belgique faisait une cible de choix, qui n’a toujours pas pu trouver d’accord interne sur le partage des objectifs climatiques.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Environnement

L’Allemagne met le turbo sur les éoliennes

La loi sur la construction d’éoliennes onshore, qui doit être entérinée ce mercredi en conseil des ministres, fixe à 2% la surface du territoire attribuée aux éoliennes pour des raisons climatiques mais aussi pour des questions de « sécurité nationale ».

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs