Accueil Environnement

Le climat, nouvel ennemi commun

Avec le climat, le monde se serait-il, unanimement, découvert un adversaire commun ? Le ton des discours à la COP21 le laisse penser. En coulisses, on parle beaucoup d’argent. Ça aussi, ça peut faciliter les négociations.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Départ en fanfare pour la conférence des Nations unies sur le climat, ce lundi matin. Cent cinquante chefs d’Etat se sont succédé à la tribune du gigantesque centre installé sur le site de l’aéroport du Bourget. Beaucoup de mots, beaucoup de rencontres bilatérales en coulisses. L’impression dominante ? Une prise de conscience d’un « adversaire commun », dit un expert qui a décelé « beaucoup de densité ». Tandis que chez Greenpeace on parlait de« grand potentiel ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Environnement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs