Accueil Société Régions Bruxelles

Quel visage voulez-vous pour la Région de demain?

La Région va interroger les citoyens sur l’avenir de 10 zones prioritaires. Une manière d’augmenter la participation mais également de réduire les délais de procédure.

Dossier - Journaliste au service Bruxelles Temps de lecture: 4 min

A Delta, l’hôpital Chirec est sorti de terre en dix ans. Aujourd’hui, les patients tout comme le personnel médical semblent satisfaits de cette nouvelle infrastructure sur l’ancienne friche Delta, coincée entre le boulevard du Triomphe et la E411. A côté, le groupe hospitalier privé a commencé la construction de la deuxième moitié de son terrain. D’ici quelques mois, les Bruxellois découvriront de nouveaux commerces, un hôtel, des logements et un parking supplémentaire. Cependant, il reste encore toute la partie sud de la zone prioritaire Delta à urbaniser, et là, la Région a décidé de repartir quasiment de zéro pour la planification. Si un schéma directeur a déjà été établi en 2016 pour la zone de Delta sud, le ministre-président Rudi Vervoort (PS) a décidé de reprendre la procédure avec un nouvel outil : le plan d’aménagement directeur (PAD). Dans le processus d’élaboration, la Région en est à la première concertation avec les habitants et toute personne concernée par la zone.

« On ne part pas de rien, explique Rudi Vervoort. Nous reprenons les bases du schéma directeur qui avait été approuvé par le gouvernement mais le PAD nous permettra d’avoir un document contraignant. Cela devrait aussi nous permettre de réduire les délais. »

Prenons donc l’exemple concret de la zone Herrmann-Debroux/Delta. Les 4 et 5 juin, les citoyens pourront apporter leurs remarques sur la présentation faite par Perspective, le bureau régional de planification. Le bureau d’études Org2 a démarré son travail d’analyse de la situation depuis l’été dernier. Le périmètre d’action se concentre sur la E411 et ses trois viaducs mais aussi les boulevards et avenues qui longent l’autoroute entre le viaduc des Trois Fontaines et Beaulieu et la prolongent à Delta et jusqu’au campus de la Plaine. La question centrale sera bien évidemment la destruction ou non du viaduc et la transformation de l’axe en boulevard urbain. En effet, le viaduc est le témoin du passé glorieux de l’automobile, et surtout, le dernier témoin de cette époque. A priori, personne ne fera valoir sa valeur patrimoniale mais les défenseurs de la voiture pourront faire part de leurs remarques. Quant à la commune, elle n’a jamais caché son envie de mettre à terre le viaduc pour donner une nouvelle entité à Auderghem. L’aménagement de cette zone et de Delta pourrait permettre notamment la création d’une nouvelle maison communale avec une place conviviale.

Les Auderghemois seront également interrogés sur l’urbanisation de la partie sud de Delta. Pour le moment, Perspective a prévu la création d’un quartier mixte avec l’installation du centre de tri de bpost. Le bâtiment devra être d’une superficie de 3.790m2 pour la logistique et disposer d’une zone de bureaux de 575m2 ainsi que de 11.500m2 de parking. Autre petite particularité du projet, la mixité a été pensée de manière verticale. En effet, le terrain connaît une importante dénivellation et il a semblé plus logique de créer un toit pouvant être utilisé comme dalle paysagère pour y installer des espaces publics de qualité sur une surface plane. La dalle arrivera en réalité à la hauteur du Chirec. En plus de cette activité productive, la dalle devrait abriter 27.500m2 de logements, 5.000m2 d’équipements collectifs et 7.500m2 dédiés aux activités tertiaires. Et c’est bien sur cette dernière partie que le citoyen pourra s’exprimer. « Nous ne faisons pas une consultation juste pour faire plaisir, ajoute Rudi Vervoort. Il existe une réelle marge de manœuvre dans les projets qui sont sur la table. Evidemment, nous ne partons pas d’une page blanche mais il est important d’écouter les personnes qui fréquentent le site. Leur diagnostic est souvent très pertinent et permet une réelle amélioration des lieux. »

Afin de toucher un maximum de personnes, les réunions auront lieu le midi et le soir. Et une session de rattrapage est encore prévue lorsque le PAD sera mis à l’enquête publique.

www.perspective.brussels

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo