Accueil Monde France

Tariq Ramadan «ne bénéficie pas d’un traitement équitable» en détention, selon son avocat

La remise en liberté du théologien suisse est examinée ce mardi par la justice française.

Temps de lecture: 1 min

Accusé de viol par trois plaignantes, Tariq Ramadan est incarcéré en détention préventive depuis le 2 février dernier. Selon son avocat, le théologien « ne bénéfice pas d’un traitement équitable ». Me Emmanuel Marsigny a déclaré à Franceinfo que la détention de Tariq Ramadan est « disproportionnée, déraisonnable et arbitraire ».

La remise en liberté de l’intellectuel est examinée par la justice ce mardi. Tariq Ramadan avait introduit un recours après avoir été débouté une première fois.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par alain Thijs, mardi 22 mai 2018, 17:33

    Détention préventive . Donc à titre de prévention on passe des mois en prison jusqu’au moment où l’on sera jugé comme coupable ou...innocenté. Curieux quand même. Je déteste Tariq Ramadan, mais cette détention préventive n’est pas “ juste”

Sur le même sujet

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une