Accueil Culture Musiques

Stefano Mazzonis: «L’Opéra de Wallonie est une maison à l’écoute de son public»

A l’occasion du lancement de la saison 2018/19 de l’Opéra royal de Wallonie, nous avons interrogé Stefano Mazzonis di Calafrera, son directeur général, sur les raisons de ce succès.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

L’Opéra de Liège et de Wallonie est une maison qui marche : 119 levers de rideau sur 265 jours utiles, 99 % de taux de remplissage, 30 % du public en salle de moins de 32 ans, 16.700 élèves ayant visité l’opéra dans le cadre scolaire. A l’occasion du lancement de la saison 2018/19, nous avons interrogé Stefano Mazzonis di Calafrera, son directeur général, sur les raisons de ce succès. Avec des réponses sans langue de bois.

Quels étaient les objectifs qui sous-tendaient à l’origine votre candidature ?

Remplir la salle et d’abord avec des jeunes. Je l’ai dit dès ma présentation au Conseil d’administration. Et pour cela donner au public ce qu’il demande : une lisibilité qui respecte les œuvres.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs