Accueil Médias

Zuckerberg au Parlement européen: des activistes contre les faux comptes Facebook qui alimentent la désinformation

Les militants demandent, entre autres, l’interdiction des profils robots.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Une poignée d’activistes ont dénoncé mardi à Bruxelles, peu de temps avant l’audition du patron de Facebook Mark Zuckerberg au parlement européen, la persistance sur ce réseau social de faux comptes qui alimentent la désinformation.

L’action, menée par l’organisation de cybermilitants Avaaz au rond-point Schuman, au pied des institutions européennes, a pris la forme d’une vingtaine de figurines en carton au visage du co-fondateur et président-directeur de Facebook.

Le même mouvement citoyen avait déjà manifesté à Washigton le mois dernier à l’occasion de l’audition du golden boy de 34 ans au Sénat américain.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs