Accueil Sports Football Diables rouges

Conférence de presse des Diables rouges: l’Union belge refuse les questions sur Nainggolan (vidéo)

Thorgan Hazard est le deuxième Diable rouge à se présenter à la presse après l’annonce de la présélection de Martinez pour le Mondial en Russie.

Vidéo - Temps de lecture: 3 min

Les premiers Diables sont arrivés mardi au centre d’entraînement de Tubize pour commencer la préparation pour la Coupe du monde en Russie. Après Toby Alderweireld mardi, ce mercredi c’est Thorgan Hazard qui se présente à la presse.

Directement, les choses ont été mises au clair par le représentant de l’Union belge : aucune question sur Radja Nainggolan ne sera acceptée.

Invalid Scald ID.

Thorgan Hazard arrive dans cette présélection heureux et concentré sur la possible Coupe du monde qu’il va jouer.« Je suis toujours content d’être ici. J’ai eu une longue saison, sans coupe d’Europe, avec beaucoup d’entraînements et peu de matches, même si j’ai joué une saison pleine. Ça fait du bien cette semaine de repos. Maintenant, je suis concentré sur le travail à faire ici. »

« Je ne sais pas si je serai dans la sélection définitive »

Thorgan Hazard aborde cette période différemment que lors des précédentes fois où il a été appelé en équipe nationale. « Ma situation est différente dans le sens où mon statut en club a changé, j’ai fait une saison entière. J’ai eu du temps de jeu en sélection. J’ai été deux fois réservistes auparavant, on va attendre le 4 juin pour savoir si je serai dans les 23. Je ne sais pas si je serai dans la sélection définitive, c’est la décision du coach. Maintenant, à moi de prouver que je peux faire partie de cette équipe pour le Mondial. »

Malgré la concurrence qui peut régner pour faire parties des 23 élus pour le Mondial, l’ambiance est bonne au sein de l’équipe. « L’atmosphère est toujours bonne en équipe nationale. On est toujours content de tous se retrouver. On ne parle pas de concurrence pour le moment car nous sommes que 10, mais on sait qu’il y a beaucoup de grands joueurs. Ça reste une concurrence saine avec un bon état d’esprit. »

Évidemment, impossible d’éviter les questions sur son grand frère Eden. La présence de Thorgan pourrait-elle influencer l’état d’esprit d’Eden ? « Je ne sais pas. J’espère que ça l’aidera si je suis du voyage. Il serait content d’avoir son petit frère avec lui. J’espère que le coach ne me prendra pas en Russie pour faire une faveur à Eden. Je veux qu’il me prenne pour le joueur que je suis et pour mes qualités, pas comme coach mental d’Eden.  »

Cela n’empêche que la perspective d’une Coupe du monde avec son frère reste alléchante. « C’est un rêve d’enfant oui, mais au fil du temps c’est devenu un objectif. Ce serait bien de faire une première Coupe du monde, et avec mon frère en plus. Peu de gens ont cette chance-là »

« Il faut croire en nos chances »

Les Diables, éliminés en quarts de finale de l’Euro 2016, souhaitent faire mieux lors du Mondial en Russie. « Nous ne sommes pas favoris, mais nous possédons une bonne génération. Si nous ne croyons pas en nos chances d’aller au bout, cela ne sert à rien d’y aller. Tout le monde, supporters, staff et joueurs, doit y croire pour s’autoriser à rêver. »

« Un bon Mondial dépend de nombreux facteurs », a indiqué Thorgan Hazard. « Il faut tenir compte des blessures, de l’arbitrage, de toute une série de faits de match et puis il y a un facteur chance qui est indéniable. Mes favoris sont l’Espagne, le Brésil, la France et l’Allemagne car ils savent gérer la pression des grands événements. »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Bernard Jean-pierre, mercredi 23 mai 2018, 19:06

    Pas d'accord. Martinez a été désigné comme patron. A lui de conduire le bateau. C'est peut-être dommage mais c'est comme cela. Si l'on commence à contester les décisions du chef, où va-t-on ? Ce ne sont pas les supporters qui sont" sélectionneur", ce ne sont pas les supporters qui devront gérer l'équipe pendant un mois, chacun à sa place. Et maintenant, soutenons les joueurs qui sont à l'entrainement, et soutenons ceux qui seront sélectionnés. Tous derrière l'équipe belge, c'est en tous les cas indispensable car si cela foire, on pourra dire, et je le dirai, les supporters en sont en partie responsables, c'est eux qui incarnent le joueur supplémentaire qui transforme les équipes. Les joueurs ont besoin de soutien, et pas de disputes maintenant stériles.

  • Posté par Voet Ch., mercredi 23 mai 2018, 16:06

    une bonne solution a été écrite dans ses quelques messages, il faut mettre la fédé devant ses responsabilités via un boycott des matchs amicaux, personne au stade et la presse devrait relayer le message à partir de maintenant !

  • Posté par Voet Ch., mercredi 23 mai 2018, 16:03

    pourquoi refuser les questions ? ? ? la fédé devrait admettre que la sélection est passé par les sponsors et certains sponsors ont émis des vétos sur le joueur ! et cela est pas dans l'ordre des choses, un diktat venant de ...... suivez mon regard, dommage mais, le groupe et sa bonne entente va exploser et la fédé devra alors se saborder pour son incompétence et son hypocrisi, il est inconcevable qu'un joueur de sa trempe reste hors sélection, Nago doit être récupéré même si cela doit finir par mettre l'espagnol dehors, il joue un double jeu en faveur de.......... le fait de déjà lui accordé un nouveau bail alors qu'il n'a pas encore prouvé sa valeur, ce n'est pas la qualif qui doit être déterminant mais les résultats de Russie

  • Posté par Lambert Guy, mercredi 23 mai 2018, 13:03

    C'est curieux. Dès qu'un service public est déficient, certains mettent systématiquement en avant l'avantage du privé qui est, lui, performant, efficace, organisé et tutti quanti. L'Union belge montre au travers de ces nombreux manquements, sa désorganisation, son manque de professionnalisme et son incapacité à communiquer que le privé peut aussi se montrer en-dessous de tout.

  • Posté par Jean Pierre Herman, mercredi 23 mai 2018, 12:54

    Je suis du même avis que Monsieur Liégeois... Stop ça suffit,manifestons notre mécontentement!

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb