Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Anderlecht officialise l’arrivée de Milic, Musona et Adzic, option d’achat levée pour Saief

Marc Coucke, le président du RSC Anderlecht, a présenté son premier état des lieux du club. Il a annoncé les transferts de trois joueurs. L’option d’achat de Saief est levée. D’autres joueurs sont ouverts à prolonger chez les Mauves.

Temps de lecture: 3 min

Le président d’Anderlecht Marc Coucke a convié la presse ce mercredi pour partager son premier état des lieux du club bruxellois et présenter son plan de gestion pour l’avenir.

Marc Coucke a abordé d’abord les finances du club, en expliquant sa méthode de travail. « L’objectif est de diminuer les dépenses et augmenter les revenus. À Anderlecht, j’ai trouvé une équipe fantastique pour réaliser jour après jours ce projet. Tout se fait avec énormément de respect pour les valeurs fondamentales du club, mais sans rester bloqué dans le passé. »

Pour illustrer son propos, il a pris l’exemple du scouting : « Le scouting est extrêmement important pour un club comme Anderlecht. Ici, ça coûte très cher et, désolé de le dire, mais seul la moitié a été utile pour trouver des talents. L’autre moitié ne fout rien pour l’argent qu’on leur donne. On veut donc mieux investir. »

Marc Coucke a profité de l’occasion pour annoncer les signatures de trois nouveaux contrats. Antonio Milic, Knowledge Musona & Luka Adzic arrivent à Anderlecht. L’option d’achat de Kenny Saief est également levée. Saelemaekers et Trebel sont ouverts à une prolongation chez les Mauves. « Les discussions se passent bien. »

Sur le plan sportif, l’ambition affichée est de passer l’hiver européen en Europa League, d’aller plus loin en Coupe et de jouer le titre : « ce n’est pas une année de transition, même s’il y aura beaucoup de changements ». « Nous allons vers une équipe avec plus d’équilibre et de créativité, qui nous permettra d’être actifs sur les trois plans » souhaités, promet le président. Qui tire des leçons du passé : « Quand on regarde les légendes d’Anderlecht, pour lesquelles j’ai beaucoup d’estime, on voit qu’elles sont devenues des légendes à Anderlecht, très peu d’entre elles l’étaient déjà avant de venir ». « Attirer des grands noms ne sera pas, pour nous, un but en soi », en conclut-il.

De bonnes nouvelles pour les fans

L’objectif est également d’attirer les supporters, mais surtout de les garder. Le président d’Anderlecht souhaite donc créer un environnement agréable pour les supporters en ajoutant 1000 places supplémentaires dans le kop, la « tribune ambiance ». « À côté de ça, on va mettre en place une fan zone avec Wi-fi, foodtrucks et une nouvelle zone famille. Le bus des joueurs passera devant à chaque match. » Le prix de l’abonnement n’augmentera pas par rapport à la saison écoulée.

Le système d’e-ticketing, intégralement prêt, a ainsi été mis en ligne mardi, de quoi faciliter la tâche des « 85 % de supporters qui ne sont pas, selon les estimations, de la Région bruxelloise ». Un système cashless devrait être mis en place dans le stade. La partie horeca est également renouvelée. Le restaurant du stade, le Saint Guidon, sera désormais dirigé par le chef Christophe Hardiquest (Bon Bon)

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb