Accueil Sports Tennis Grands Chelems

Elise Mertens: «La terre battue, c’est le vrai tennis!»

La numéro un belge se range résolument parmi les outsiders du tournoi féminin à Roland-Garros dont le tirage au sort a lieu ce jeudi soir, la compétition commençant dimanche.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

C’est au sein de l’Académie Kim Clijsters à Bree, qui est presque sa deuxième maison, qu’Elise Mertens a peaufiné sa préparation pour Roland-Garros qui débute ce dimanche. Après avoir dû soigner une infection (alimentaire) voici quinze jours, tout baigne à nouveau pour la Limbourgeoise dont la gentille discrétion cache une ambition dévorante. Jamais, elle n’a abordé un Grand Chelem en aussi bonne position, 16e mondiale, avec l’expérience d’une demi-finale à l’Open d’Australie et ses 3e et 4e titres WTA conquis sur la brique pilée de Lugano et de Rabat ! « Je me place parmi les outsiders de ce Roland-Garros », nous a-t-elle glissé doucement à l’oreille, ce mercredi, un peu rouge comme cette terre battue qui l’a vu naître au tennis.

Elise, tout d’abord, comment vous sentez-vous après cette infection qui vous a diminuée à Madrid, avant de vous pousser à renoncer à Rome ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Grands Chelems

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs