Accueil Opinions Éditos

Le Wallon ne gémit plus, il frémit. Bouh.

Il y a comme une espèce d’espoir dans le futur.

Article réservé aux abonnés
Editorialiste en chef Temps de lecture: 3 min

Tu le sens, le frémissement wallon ? Eh bien, oui, objectivement, oui. Il y a quelque chose en Wallonie, depuis non pas quelques mois, mais quelques petites années, qui ressemble à une dynamique, à une espèce d’espoir dans le futur. L’impression de n’être pas que des nains quémandeurs ou des travailleurs conduits inéluctablement à l’échafaud par de vieilles entreprises condamnées ou des capitaux étrangers déserteurs. L’esprit d’entreprise, par exemple, n’est plus tabou : nombre de jeunes, dans la foulée des start-up et du numérique, rêvent de lancer leur business.

Des pôles de développement ont été encouragés, avec certains axes géographiques très technologiques et entreprenants. Les villes aussi se sont réveillées, offrant l’une après l’autre un nouveau visage, dans un jeu de dominos assez vertueux : cette effervescence citadine est portée par des projets urbanistiques, touristiques, culturels, de service ou industriels.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Bernard Dropsy, vendredi 25 mai 2018, 13:17

    Serge Vandeput . Fort heureusement, il faudra moins longtemps pour se débarrasser de ce gouvernement de menteurs, magouilleurs, enragés de la taxe, pire qu'une mafia parce qu'ils se votent une loi en vitesse pour justifier leurs fraudes et le mot est faible ! Jamais ils ne s'attaqueront au grand capital, ils préfèrent piquer le fric du peuple en paupérisant de plus en plus celui-ci ! Essayez de calculer les milliards qui sont disparus grâce à eux ! On le savait depuis le début, il ne faut pas s'attendre à quelque chose de bien de quelqu'un qui mange sa parole en nous amenant la peste brune par dessus le marché ! Vivement 2019 , je ne sais pas qui sera élu alors, mais ce ne sera certainement plus eux, dieu merci !

  • Posté par Eric Lavenne, jeudi 24 mai 2018, 13:31

    …….la solidarité fédérale cessera bientôt ses effets et que dire de certaines "contributions" ayant l'UE pour origine ? Enfin; il faudra bien un jour; sortir la tête (et davantage ?) de "l'eau "; et 2019 ressemble à "toujours et encore plus tard"

  • Posté par Serge Vandeput, vendredi 25 mai 2018, 8:37

    Il faudra du temps pour se défaire des mensonges que le PS-FGTB a planté dans l'esprit des Wallons "L'état va prendre soin de vous, depuis le ventre de votre mère jusque dans la tombe et même après". Plusieurs générations seront nécessaires pour se débarrasser de cette connerie.

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs