Accueil Belgique

Triche, aménagements et renoncements: petits arrangements avec le ramadan

Tous les musulmans ne vivent pas le mois du jeûne de la même façon. De la petite tricherie au renoncement assumé, les pratiques sont plus variées qu’on ne le croit.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

M ais bien sûr qu’il y a des gens qui trichent ! » Adil* met d’emblée les pieds dans le plat… Mais s’il n’y va pas par quatre chemins, ce quadra de Schaerbeek préfère tout de même rester anonyme !

Depuis plusieurs années, le mois de ramadan coïncide avec le début de l’été : des journées particulièrement longues et des températures élevées (enfin, en Belgique, pas toujours). Mais comment tiennent-ils ? La question taraude de nombreux non-musulmans.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Poels Jean-pierre, vendredi 25 mai 2018, 13:51

    Qui s'en souvient? Nous faisions pareil ! Qui le pratique encore aujourd'hui? "Le carême est une période de jeûne et d'abstinence de quarante jours que le catholicisme a instituée au IVe siècle en référence aux quarante jours de jeûne de Jésus-Christ dans le désert1. Le jeûne est allégé les dimanches et le jour de l'Annonciation mais il n'est pas interrompu. Le carême se termine par une période de jeûne et de célébrations plus intenses, la Semaine Sainte." (wiki)

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs