Accueil Sports Sports moteurs Formule 1

Monaco, le Grand Prix de tous les extrêmes

Le Grand Prix le plus attendu de l’année cultive les extrêmes. D’ailleurs, même les fameuses « Grid girls » y feront leur retour !

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

À l’entrée du paddock, un bataillon d’ouvriers s’affaire à la mise en place du « Paddock Club », l’un des endroits les plus exclusifs surélevé depuis cette année à plus de 6 mètres du sol afin d’offrir aux invités une vue imprenable sur le virage de la Rascasse. Lesdits invités ne sont heureusement pas encore là : la société chargée de cette installation a visiblement été prise de court. Et semble avoir notamment oublié qu’à Monaco, les deux premières séances d’essais libres ont lieu le jeudi et pas le vendredi ; l’une des nombreuses particularités de ce Grand Prix vraiment unique en son genre, comme en témoignent d’autres aspects.

Le plus court et… le plus long

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Formule 1

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs