Accueil Monde Proche-Orient

Nucléaire iranien: nouveau rendez-vous diplomatique à Vienne pour sauver l’accord

Il y a deux semaines, les Etats-Unis ont décidé de se retirer de l’accord.

Temps de lecture: 2 min

L’Iran, les Européens, la Chine et la Russie se réunissent vendredi à Vienne pour faire le point sur leurs tentatives de sauver l’accord nucléaire conclu en 2015 avec Téhéran, deux semaines après le retrait fracassant de Washington.

Pour la première fois depuis l’entrée en vigueur de l’accord, la réunion de la commission conjointe chargée de superviser l’application du texte se tiendra sans les Etats-Unis, qui s’en sont retirés le 8 mai. Les autres signataires se sont lancés dans un marathon diplomatique pour tenter de maintenir à flot l’accord destiné à garantir la nature strictement pacifique du programme nucléaire iranien.

Dans un rapport auquel l’AFP a eu accès jeudi, l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a une nouvelle fois attesté que l’Iran continuait à remplir ses engagements.

L’agence onusienne «encourage» toutefois Téhéran «à aller au-delà des exigences» posées par l’accord du 14 juillet 2015, afin d’améliorer la confiance, selon ce texte qui doit être examiné prochainement par le Conseil des gouverneurs de l’agence basée à Vienne.

L’Iran a indiqué attendre des mesures concrètes de la part des Européens pour décider si l’accord peut être sauvé, tout en menaçant, dans le cas contraire, de relancer son programme d’enrichissement d’uranium à un «niveau industriel».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Proche et Moyen-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une