Accueil Société Régions Hainaut

Mons: André Ceuterick quitte le Festival du film d’amour

Blanchi par la ministre Greoli dans sa gestion du festival, le délégué général a néanmoins decidé de jeter l’éponge s’estimant victime de « malveillance, jalousie et haine ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Après des mois de remous autour de la gestion du Festival du film d’amour de Mons, son délégué général a annoncé qu’il se retirait définitivement de son organisation. Pour rappel, l’édition 2018 du festival avait été annulée suite à de graves accusations de mauvaise gestion et de harcèlement portées à l’encontre d’André Ceuterick. Ce dernier a finalement été totalement blanchi en janvier dernier suite à une enquête menée à la demande d’Alda Greoli, la ministre wallonne de la culture.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Hainaut

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs