Accueil Fiscalité

Faut-il déclarer les revenus des capitaux et de l’immobilier?

Chaque semaine, « Le Soir » décrypte la déclaration fiscale en partenariat avec Test-Achats. Question revenus mobiliers et immobiliers, mieux vaut prendre le temps de passer en revue tous les codes de la déclaration.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 7 min

Pour ceux qui touchent des revenus issus de leurs placements financiers, il y a un principe de base : le précompte mobilier est libératoire. Autrement dit, si une taxe a déjà été prélevée à la source, il ne faut rien déclarer au fisc. Si, au contraire, il n’y a pas eu de précompte, il faut déclarer ces intérêts et dividendes au cadre VII.

Question revenus mobiliers et immobiliers, par contre, mieux vaut prendre le temps de passer en revue tous les codes de la déclaration. Surtout si vous touchez des revenus locatifs, car vous êtes dans le viseur du fisc cette année.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Fiscalité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs