Accueil Sports Basket Euromillions League

Serge Crevecœur préface les playoffs: «Détrôner Ostende donnerait des idées aux autres clubs»

Plus son hégémonie perdure plus la probabilité qu’Ostende soit détrôné augmente. » Serge Crevecœur, ex-futur coach du Brussels, est le dernier à avoir tenté le putsch, poussant le champion aux 4 manches en finale des playoffs la saison passée. « On avait bénéficié d’un gros soutien populaire parce que tout le monde espère voir tomber l’équipe qui domine… » Ça fait 6 ans que les Ostendais monopolisent le titre ! Et ils abordent de nouveau sa conquête en favoris, avec une défaite de plus qu’il y a un an (29-7), mais toujours l’avantage du terrain conféré au leader, dès les quarts de finale qui débutent ce samedi au meilleur des trois manches.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

«   Une telle suprématie est incroyable dans le sport moderne : c’est l’énorme mérite de ce club, qui optimalise ses moyens, a une vision et s’y tient parce qu’il est très bien structuré. Je ne crois pas à une fin de cycle. Salumu, « MVP » mérité tant il crée de la valeur pour son équipe et commet très peu d’erreurs, les baromètres du haut niveau, doit partir puisqu’il domine dans la meilleure équipe. Mais l’engagement de Desiron, qui va sécuriser la raquette pendant 3 ans tant il est fort et à maturité, atteste qu’Ostende renouvelle l’ossature belge qui soutient son succès, outre le leadership extraordinaire de Djordjevic.  »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Euromillions League

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs