Accueil Société Régions Bruxelles

La Masse critique a le vent dans le dos

La manifestation festive mensuelle a travaillé son image au cours des dernières années. Aujourd’hui, elle est capable de dépasser les 400 participants.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Tous les derniers vendredis du mois, plusieurs centaines de militants du vélo se donnent rendez-vous porte de Namur à 18 heures. C’est là, en effet, que la Critical Mass (ou « Masse critique », pour les anglophobes) prend son élan, avant de se lancer à deux roues à travers les rues de la capitale. Ce joyeux cortège, qui est récemment parvenu à dépasser le cap des 400 participants lors de son édition « kids friendly » du mois dernier, s’engage alors dans une promenade durant laquelle il est capable d’imposer le tempo au trafic automobile, avec un mot d’ordre : « Nous ne bloquons pas la circulation, nous sommes la circulation ». Réaffirmer la place légitime du vélo sur la voirie, au même titre que n’importe quel autre moyen de locomotion autorisé, tel est l’objet premier.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Lilien Raymond, samedi 26 mai 2018, 12:28

    Ciel ! 400 personnes (enfants compris), c'est donc aujourd'hui une manifestation de masse, digne d'une couverture médiatique conséquente ... Ce sont les syndicats qui vont en rêver !

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs