Accueil Société Régions Bruxelles

Un risque de black-out met Etterbeek sous haute tension

Elia a programmé l’entretien d’une cabine haute tension susceptible de générer une coupure de courant de 6 à 12 heures. La commune regrette d’avoir été prévenue tardivement.

Article réservé aux abonnés
Journaliste service Bruxelles Temps de lecture: 4 min

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’annonce d’un possible black-out en terres etterbeekoises a causé un sérieux électrochoc terres etterbeekoises. « J’ai même reçu un signalement via le canal fédéral Be alert », nous glisse cet habitant, alarmé.

A l’origine de cet émoi, un courrier cosigné par Sibelga gestionnaire des réseaux gaz et électricité à Bruxelles et Elia, le gestionnaire du réseau de transport d’électricité en Belgique. Dans la missive adressée au bourgmestre d’Etterbeek, les auteurs annoncent deux phases de travaux (du 28 mai au 7 juin et du 20 au 29 juin) au poste de haute tension Baron Dhanis. Un chantier pouvant entraîner un « risque d’interruption de l’alimentation électrique dans la commune » et ce, sur une durée d’une à… douze heures.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs