Accueil Société Régions Bruxelles

Concurrence pour une école everoise

Une nouvelle école secondaire doit voir le jour à Evere. Commune et enseignement libre se disputent le même bâtiment pour la rentrée de 2019.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Bruxelles Temps de lecture: 3 min

J ’ai l’impression que nous assistons à une nouvelle bataille entre l’enseignement libre et l’officiel. Nous sommes dans un conflit idéologique certainement porté par Rudi Vervoort. » Suzanne Van Sull, président du pouvoir organisateur catholique qui souhaite ouvrir une nouvelle école secondaire à Evere est amère. Même si rien n’est encore réellement décidé, elle s’attend à perdre la bagarre dans la course à l’obtention du bâtiment de l’école de police (ERIP) de l’avenue des Anciens combattants. Ce mercredi, elle se rendra quand même au rendez-vous qu’elle a obtenu avec la commune d’Evere mais elle ne croit plus au miracle.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs