Accueil Opinions Chroniques

«Marée populaire»: les raisons d’un échec

Lancée par des dizaines d’organisations aux revendications multiples, la manifestation du 26 mai s’est soldée par un fiasco. La véritable France populaire semble ne plus se reconnaître dans la forme vindicative et violente d’insoumission que certains veulent imprimer à chaque défilé de protestation.

Article réservé aux abonnés
Chroniqueur Temps de lecture: 5 min

Ce n’était pas prévisible.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par delpierre bernard, mardi 29 mai 2018, 16:31

    L'outrance des propos de certains manifestants en dit long sur leur probité intellectuelle et leur capacité d'analyse

  • Posté par Vanoverschelde Christian, mardi 29 mai 2018, 10:10

    La France a décidément du mal à trouver la porte de sortie du XXe siècle... Alors que la lumière s'en est allée depuis longtemps, certains pensent à tâtons l'avoir trouvée vers le XXIe siècle mais peinent à se montrer convaincants. Un courant important est persuadé qu'on va la trouver vers le XIX siècle et le retour des Etats-Nation. Et une majorité attend simplement que lumière revienne pour commencer à chercher la sortie. Mais la lumière n'étant pas rémanente, elle ne reviendra jamais sur cette enceinte fermée et malade...

  • Posté par Michiels Laurence, lundi 28 mai 2018, 15:58

    Une belle claque pour Mélenchon et la CGT !

Aussi en Chroniques

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs