Accueil La Une Belgique

Pension à 67 ans: le gouvernement renonce, à ce stade, au passage en force

Le vote du projet de loi pensions est reporté. Un nouveau rendez-vous parlementaire est prévu mardi.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Journaliste au service Politique Temps de lecture: 1 min

En conférence des présidents (les chefs de groupe parlementaire) à la Chambre, il a été convenu de ne pas tenir une séance au finish sur le projet de loi pensions, comme la majorité l’avait souhaité. Elle renonce. Daniel Bacquelaine, ministre des Pensions va présenter le projet en commission aujourd’hui, mais il n’y aura pas de débat dans la foulée, ni de vote. On en revient donc à une procédure parlementaire « normale ».

L’opposition a protesté en effet et obtenu gain de cause sur ce point. Une nouvelle conférence des présidents aura lieu mardi à midi pour faire le point à nouveau sur la suite des opérations. A l’issue de la réunion des chefs de groupe, Laurette Onkelinx juge que l’on a évité l’« abus de pouvoir », soit le passage en force de la majorité sur son projet pensions.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Le meilleur de l’actu

Inscrivez-vous aux newsletters

Je m'inscris

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs