Liège entièrement en zone 30?

© Le Soir/Mathieu Golinvaux
© Le Soir/Mathieu Golinvaux

Le bourgmestre de Liège, Willy Demeyer (PS), souhaite qu’un maximum de quartiers soient placés en zone 30 (où la vitesse est limitée à 30 km/h, NDLR), à l’instar de ce qui a été mis en œuvre au Longdoz et à Bressoux-Droixhe. Il a ainsi chargé les services de police d’étudier la possibilité d’en faire de même sur l’ensemble des quartiers liégeois, a indiqué lundi l’intéressé, en réponse à une interpellation du PTB sur la qualité de l’air.

Selon le PTB, chaque Liégeois(e) aura respiré ce jour l’équivalent en particules fines de trois cigarettes. À Liège, la pollution de l’air y est moins bonne qu’à Namur (1,6 cigarette), Bruxelles (2,1 cigarettes) et Gand (2,3 cigarettes).

Sophie Lecron a poursuivi en précisant que ces particules fines sont issues des moteurs diesel, des résidus de combustion et des activités de transformation chimique. Elle a insisté sur leur nocivité pour la santé humaine, notamment chez les bambins qui peuvent souffrir de retards de croissance et développer des allergies ou de l’asthme.

L’échevin de l’Environnement, André Schroyen (CDH), a répondu pour sa part que l’Issep (Institut scientifique de service public) installera une troisième station de mesure rue du Vertbois, selon un calendrier qu’il a dit ne pas connaître. Il a ajouté qu’un dossier est en cours d’élaboration au niveau de la Région wallonne en vue de disposer dans les écoles des sondes destinées à analyser la qualité de l’air.

À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Nissan a porté plainte au pénal contre Carlos Ghosn, son ancien patron.

    L’avenir de Carlos Ghosn s’assombrit encore un peu plus

  2. Oriol Junqueras a répondu pour la première fois depuis son incarcération aux questions des journalistes, réunis dans une rédaction à plus de 600 kilomètres de l’endroit où il est emprisonné.

    Les Catalans en campagne depuis la prison

  3. 170 kilos, c’est une masse. Qui rend impossibles la course et la marche intensive pendant plus d’un quart d’heure.

    Grand format - Journal d’un obèse: «Vous devez être malheureux pour manger comme ça»

Chroniques
  • Collecte de dons pour Notre-Dame de Paris: retour de flamme

    Cent millions d’euros », lance l’un. « 200 millions », renchérit l’autre. Qui dit mieux ?

    Heureusement, à la fin, le lot ne sera pas adjugé, puisqu’il s’agit non pas d’un tableau de maître, mais d’une cathédrale maîtresse.

    Donc nos grands capitalistes ont fait assaut de générosité pour voler au secours, non d’un peuple asservi, non d’un peuple dans la misère – n’exagérons pas ! –, mais d’un monument dans le besoin : Notre-Dame de Paris.

    L’extrême gauche s’est indignée. C’est à la fois normal et bête. « Beau et con à la fois » comme le chantait Jacques Brel.

    Quelle surprise, en effet, que de découvrir que les riches sont très riches ! Surtout quand ce sont des héritiers. Aurait-il fallu...

    Lire la suite

  • Grève des contrôleurs aériens: le beurre et l’argent du beurre

    Depuis quelques jours, c’est un peu le monde à l’envers pour ceux qui ont une vue caricaturale de francophones qui cultiveraient la grève, ne jureraient que par l’actionnariat public et pour qui la protection des travailleurs relèverait du sacré.

    Jugez plutôt : le patron (wallon) de l’aéroport de Liège demande la privatisation de Skeyes, l’entreprise publique fédérale en charge du contrôle aérien, le ministre en charge des Aéroports à la Région wallonne, Jean Luc Crucke, vient de suspendre le...

    Lire la suite