Accueil Les Diables en Coupe du monde

Amertume et colère après la piteuse sortie des Diables

Incapables de battre la Corée du Sud, les Belges quittent la coupe du monde, comme ils y sont entrés : par la petite porte.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Article paru dans Le Soir, le 26 juin 1998

L’aventure mondiale est terminée pour les Diables rouges. Hier, au Parc des Princes, où la victoire était impérative, ils ont été tenus en échec par la Corée du Sud et ont concédé leur troisième match nul en autant de matches à la coupe du monde, qu’ils quittent donc tête basse.

Voici dix jours, en contraignant les Hollandais au nul, ils paraissaient capables de figurer parmi les 16 meilleures équipes de la planète. Las ! aux premiers pas encourageants succéda une marche à cloche-pied. Nos compatriotes trébuchèrent ainsi à Bordeaux quand, menant 2-0 face au Mexique, ils durent finalement concéder le nul.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Les Diables en Coupe du monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs