Accueil

Réactions: l’opposition se déchaîne

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 2 min

Après l’annonce de l’accord financier entre Electrabel et le gouvernement belge, les réactions ont plu (du verbe « pleuvoir ») tout au long de la journée. Et, parfois, le deal a plu (de « plaire »). À l’Union wallonne des entreprises par exemple : « À court terme, cet accord nous éloigne des risques de black-out et laisse le temps d’organiser une transition énergétique équilibrée et durable ». Même son de cloche chez Febeliec, fédération des grands consommateurs d’électricité, qui applaudit le retour d’une sécurité d’approvisionnement et la levée de « l’incertitude sur l’avenir de nos centrales nucléaires (qui) sapait de plus en plus le climat d’investissement ». Febeliec insiste toutefois pour que « nos autorités s’attellent à développer rapidement une vision énergétique pour le long terme, surtout en vue de la fermeture de toutes nos centrales nucléaires » d’ici 2025.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs