Accueil Économie Mobilité

Survol de Bruxelles: une action inédite contre les nuisances

150 plaignants attaquent Brussels Airport, Belgocontrol et le SPF mobilité.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

C’est reparti pour un tour de piste dans le dossier du survol de Bruxelles. 150 citoyens, ni plus ni moins, viennent en effet de déposer, au greffe du Parquet de Bruxelles, une plainte collective contre X, contre Brussels Airport et la personne d’Arnaud Feist (son actuel CEO), ainsi que contre Belgocontrol et l’Etat belge (en l’occurrence le SPF Mobilité), au nom d’une atteinte au respect de la loi, la protection de la santé et à la sécurité publique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Meeus Roger, mercredi 30 mai 2018, 10:30

    Personne ne les a obligés à venir habiter là. J'habite Steeokkerzeel deouis 1975. Il y a qualques années un quidam est venu sonner à ma porte avec une pétition contre l'aéroport. Je lui ai demande depuis combien d'années il habitait dans le patelin. Il m'a répondu 3. Je lui ai demandé si il ne savait pas qu'il y avait un aéroport dans le coin. Il m'a répondu oui. Nouvelle question de ma part : Pourquoi êtes-vous venu habiter ici. Réponse : Les terrains sont moins chers, je lui au répondu qu'il n'avait alors que s'en prendre à lui-même et de déménager

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs