Accueil Société Régions Bruxelles

Bruxelles: les terrasses de Saint-Gilles contraintes à la permission de minuit

À quelques jours de l’inauguration du parvis rénové, Charles Piqué (PS) veut instaurer de l’ordre la nuit dans sa commune. Tous les commerçants ne sont pas contre, mais ils regrettent de ne pas avoir été consultés en amont.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Touche pas à ma terrasse. Les habitués des places et du Parvis de Saint-Gilles sont en ébullition depuis que l’annonce d’un nouveau règlement souhaité par Charles Piqué (PS) a fuité. Le bourgmestre a décidé qu’il fallait rétablir le calme dans une commune trop festive au goût de certains riverains (150 plaintes pour tapage nocturne de toutes sortes en 2017).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs