Accueil Économie Entreprises

La ministre De Bue envoie un courrier assassin à Publifin

Excédée par les promesses non tenues et les changements qui tardent à arriver, Valérie de Bue, la ministre wallonne des pouvoirs locaux exige désormais des réponses et des actes.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 3 min

Le 24 mai dernier, la ministre wallonne des Pouvoirs locaux, Valérie De Bue (MR), a pris sa plus belle plume pour écrire à l’intercommunale liégeoise Publifin. Le courrier, dont Le Soir a obtenu copie, est adressé aux administrateurs. Ainsi qu’à « Madame la Présidente », la socialiste Stéphanie De Simone. C’est à peu près la seule formule de courtoisie. Pour le reste, le ton est particulièrement sec. La ministre se paye tout d’abord le rapport trimestriel que Publifin vient de lui faire parvenir. Rapport qui doit faire un état des lieux du suivi des recommandations de la commission d’enquête.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Wathelet Michel, mercredi 30 mai 2018, 10:26

    Un commissaire du gouvernement avec tous pouvoirs, ce n'est pas possible??

  • Posté par Michel Bettens, mercredi 30 mai 2018, 8:49

    Allez y Madame De Bue, il faut balayer cette bande de tricheurs.

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs