Accueil Société Régions Liège

Fusillade à Liège: Macron témoigne de la solidarité de la France, après «l’odieuse attaque»

«  Nous ne nous habituerons jamais. Nous sommes à vos côtés », a assuré Emmanuel Macron, après avoir rendu hommage aux victimes.

Temps de lecture: 1 min

Le président français Emmanuel Macron a témoigné mercredi, dans son discours d’ouverture de la réunion annuelle de l’OCDE, à Paris, de la solidarité de la France au lendemain de «  l’odieuse attaque » perpétrée à Liège.

Au milieu d’un discours consacré à la refondation du multilatéralisme, thème choisi pour la réunion annuelle de l’OCDE, à laquelle participe le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, le président français est revenu sur «  l’odieuse attaque de Liège », souhaitant exprimer «  l’amitié et la solidarité » de la France à l’égard de la Belgique.

«  Nous ne nous habituerons jamais. Nous sommes à vos côtés », a assuré Emmanuel Macron, après avoir rendu hommage aux victimes.

Deux policières et un civil ont été tués mardi matin à Liège par Benjamin Herman, un homme de 31 ans en congé pénitentiaire. L’assaillant a également blessé quatre autres policiers avant d’être abattu.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Liège

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs