Conflit israélo-palestinien: une proposition américaine condamnant les tirs contre Israël bloquée à l’ONU

Conflit israélo-palestinien: une proposition américaine condamnant les tirs contre Israël bloquée à l’ONU

Le Koweït a bloqué mercredi une proposition américaine au Conseil de sécurité de l’ONU visant à adopter une déclaration condamnant avec force les tirs de roquette depuis la bande de Gaza contre Israël, pire flambée de violences depuis la guerre de 2014.

Les États-Unis avaient fait circuler la veille une ébauche de texte, en amont d’une réunion d’urgence des membres du Conseil prévue ce mercredi sur demande de Washington, pour évoquer les tirs de roquettes et d’obus contre Israël menés mardi par les bras armés du Hamas et du Jihad islamique. En représailles, l’armée israélienne a frappé mardi des dizaines de cibles dans la bande de Gaza.

Le Koweït, membre non permanent du Conseil de sécurité qui représente les pays arabes, a écrit à la représentation américaine à l’ONU : « Nous ne pouvons pas être d’accord avec le texte mis en circulation par votre délégation, alors que nous envisageons une ébauche de résolution qui évoque la protection des civils dans les territoires palestiniens occupés et la bande de Gaza ».

De leur côté, les Américains avaient bloqué ces dernières semaines deux autres ébauches de déclaration exprimant l’inquiétude du Conseil à propos des violences à Gaza, illustrant les divisions de l’organe de l’ONU sur le conflit israélo-palestinien.

Une future proposition de résolution du Koweït

Les déclarations du Conseil de sécurité de l’ONU sont adoptées, par consensus des 15 membres.

Le Conseil devrait voter cette semaine sur la proposition de résolution du Koweït appelant à considérer « des mesures pour garantir la sécurité et la protection de la population civile palestinienne » dans les territoires palestiniens et la bande de Gaza, selon le texte obtenu par l’AFP.

Les diplomates s’attendent toutefois à ce que les États-Unis bloquent l’adoption de cette résolution en utilisant leur droit de veto.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • L’ex-basilique sera ouverte aux prières musulmanes après que le Conseil d’Etat turc a annulé son statut actuel de musée.

    Par Anne Andlauer

    Proche-Orient

    Symbole d’Istanbul, Sainte-Sophie redevient mosquée

  • Dans le quartier populaire de Burj Hammoud à la lisière de la capitale, la famille Alam a vu son niveau de vie basculer en quelques semaines.

    Par Chloé Domat

    Proche-Orient

    Liban: un pays au bord de l’effondrement économique

  • RTS3DCYV

    Par Salomé Parent

    Proche-Orient

    L’annexion, dernier défi de Mahmoud Abbas?

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous