Accueil Belgique

Deux approches opposées pour les salons et les carrées

Dans le quartier Nord, deux types de prostitution presque identiques se côtoient : les salons et les carrées. Les premiers sont principalement situés sur le territoire de Schaerbeek tandis que les seconds sur à Saint-Josse.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Si le passant ne s’aperçoit pas du passage de la frontière entre les communes, pour les prostituées, la réalité est tout autre.

En 2011 pourtant, Schaerbeek et Saint-Josse avançaient main dans la main et mettaient sur pied un même règlement d’urbanisme et de police. Les salons doivent aujourd’hui répondre à certaines normes de confort et d’hygiène. Les patrons doivent aussi pouvoir fournir les papiers des filles qui y travaillent et ne peuvent pas être plus nombreuses que les vitrines et les chambres. Les carrées situées sur le territoire de Saint-Josse ne font plus l’objet d’un règlement aussi strict puisque les associations de défense des travailleurs du sexe l’ont fait casser auprès du conseil d’Etat.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Une 30e édition «D’Art dans la ville» à Tournai

La Cité des cinq clochers sera envahie, du 25 septembre au 30 octobre, par la 30 édition « D’Art dans la ville ». Cette grande manifestation offre au public un foisonnement d’activités liées à l’art et la culture.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs