L’Etat français reconnaît l’assassinat et la torture du militant algérien Ali Boumendjel

Malika Boumendjel, la veuve, aujourd’hui décédée, d’Ali Boumendjel.
«Mes racines sont en Algérie où je ne suis jamais retourné. J’aimerais beaucoup y faire un concert, à Tlemcen, ma ville natale, de manière symbolique et en emmenant ma mère qui n’y est retournée qu’une seule fois.»
«Music Hole», de Gaëtan Liekens et David Mutzenmacher.
10905210-002
Je n’ai qu’une seule petite ambition. Ce qui m’apporterait une certaine satisfaction, c’est de faire partie de la nostalgie de demain, souhaitait Claude Brasseur. Son vœu sera sûrement exaucé.
«L’homme à la cage», un manifestant lors du grand rassemblement du 14 janvier 2011 à Tunis, est devenu l’une des figures emblématiques de la révolution tunisienne.
La fête bat son plein, avec ses petits et ses grands malheurs...
Sur ce cliché du compte Facebook de l’armée marocaine, des tentes sont mises à feu par les civils envoyés par le Polisario qui fuient l’arrivée des forces marocaines.
Le brigadier Baaba Keita (Omar Sy) est envoyé à Miami pour tirer une affaire au clair...
Pour Boualem Sansal, «l’islamisme, ou l’islam politique, est une machine de guerre très performante.»
Ce lundi, toutes les écoles de France ont organisé une minute de silence  en hommage à Samuel Paty, l’enseignant assassiné.
Olivia Elkaim.
Le premier chapitre de «Le tailleur de Relizane»
Bangladesh
Désormais, Le Chat c’est aussi du grand art.
«
Selon mon idée première, Léon devait être un tortionnaire comme ses copains. Et vraiment je n’ai pas pu.
»
André Joseph Dubois cop Pierre-Yves Thienpont
Isopix
«
Gebo et l’ombre
», de Manoel de Oliveira.
L’ancien champion de Belgique de boxe voudrait se ranger et retrouver le ring.
Khaled Drareni, sur ce cliché d’archives datant de mars dernier, lors d’une marche à Alger.