Accueil Fiscalité

Les erreurs les plus fréquentes dans la déclaration d’impôts

Chaque année, le SPF Finances constate des erreurs de remplissage dans les mêmes catégories. En collaboration avec Test-Achats, « Le Soir » vous guide dans la déclaration d’impôts.

Journaliste au service Economie Temps de lecture: 2 min

Il y a des codes qui sont visiblement plus difficiles à remplir que d’autres. L’administration fiscale en sait quelque chose. Les cinq erreurs les plus fréquentes sont pourtant faciles à éviter.

1 Oublier certains revenus. Impossible pour le fisc de déterminer s’il s’agit d’un oubli volontaire ou d’une réelle erreur. Mieux vaut être certain que vous avez bien déclaré tous les revenus du travail ou de vos capitaux et biens immobiliers.

2 Se tromper dans la composition du ménage. Dans la déclaration, le cadre II sur la composition du ménage est prérempli. Mais le fisc ne se base que sur les informations qu’il possède déjà. Si la composition du ménage a évolué, il se peut que les cases ne soient pas correctement remplies.

3 Un bonus logement erroné. Pour beaucoup, il s’agit de la partie la plus difficile et fastidieuse de la déclaration. Les codes à remplir dépendent de la région, de l’année où a été conclu le crédit et des maximums en vigueur.

4 Ne pas limiter les frais de garde d’enfants. Les contribuables peuvent déduire les frais de crèche, accueil extrascolaire, etc. dans leur déclaration d’impôts. Mais l’avantage est limité à 11,20 euros par jour et par enfant. C’est à celui qui remplit sa déclaration d’appliquer la limite.

5 Des libéralités trop faibles. Les dons faits à des institutions agréées donnent droit à une réduction d’impôt. Mais cet avantage ne vaut pas pour les montants inférieurs à 40 euros. Si c’est le cas, le fisc n’en tiendra pas compte.

Enfin, l’erreur la plus fréquente consiste surtout à ne pas rendre sa déclaration dans les temps. Pour rappel, le délai est fixé au 29 juin pour ceux qui choisissent la version papier, au 12 juillet en utilisant Tax-on-web.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Lambert Denise, jeudi 31 mai 2018, 15:42

    avec les formulaires en ligne il devrait y avoir moyen d'appliquer la limite de 11.20 euros par jour... mais cela présuppose de faire des formulaires en ligne différents de la version papier. Pour le moment il faut tout de même constater qu'on est loin de profiter des avantages d'une version en ligne. Que ce soit pour les champs d'aide ou autres. Bien sûr c'est déjà mieux qu'au tout début de Tax-on-web mais il y a encore de la marge de progression. mais bon pour l'administration, comme l'utilisateur est captif (pas d'application concurrente et obligation légale) pas besoin de faire d'effort sur ces aspects. Enfin, il y a pire : sur le site Myminfin on fait encore référence au montant max de 940€ pour l'épargne pension ... car ils ne sont pas encore passés à 2018 ;-)

Sur le même sujet

Aussi en Fiscalité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo