Accueil Sports

Frayeurs galloises à répétition mais toujours ponctuées d’un happy end

De sacrées anecdotes…

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Cardiff et ses embruns sont, devenus familiers à des générations de Diables qui ont emprunté le chemin du pays de Galles à cinq reprises en éliminatoires de tournois au cours des trois dernières décennies. Inutile de préciser que Piet Erauw fut très souvent du voyage. Avec quelques belles frayeurs qui n’eurent rien à voir avec l’un ou l’autre trou d’air ou un atterrissage un peu délicat en provenance du ciel de Bruxelles. « 

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Analyse Ineos veut (re)gagner le Tour avec Remco Evenepoel

L’équipe britannique avait été la première à proposer un contrat professionnel au Belge au cours de l’hiver 2018. Même si le contrat du champion du monde court jusqu’en 2026 chez Quick-Step, Ineos aimerait l’attirer bien plus tôt…

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs