Accueil Sports Football Diables rouges

Diables rouges: Piet Erauw, un visa pour le monde

Ils vivent en prise directe mais dans l’ombre des stars de l’équipe nationale dont ils constituent pourtant des maillons essentiels. Avant le grand départ pour la Russie, nous avons décidé de leur dresser le portrait. Aujourd’hui : Piet Erauw, le team manager des Diables.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Un vieux de la vieille que l’on pourrait presque qualifier de collector. Les chiens ont aboyé, la caravane est passée depuis bien longtemps et Piet Erauw, employé de l’Union belge depuis décembre 1988, est resté. Fidèle à lui-même : discret mais omniprésent dans de multiples fonctions qu’il réussit la prouesse d’incarner à lui seul et en même temps.

Bien sûr, il y eut une parenthèse désenchantée de quelques années, correspondant grosso modo à l’ère Vandereycken entre 2006 et 2009. «  Entre Michel Sablon, le directeur technique national de l’époque, et moi, ça ne collait pas : j’ai été mis sur une voie de garage. C’est moche mais c’est la vie  », explique-t-il avec quelques regrets mais sans aucune rancœur.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs