Accueil Belgique

Doel 1 et 2 sont inutiles pour l’hiver prochain, selon les calculs d’Elia

Une étude du gestionnaire de réseau Elia illustre qu’à court terme, Doel 1 et Doel 2 n’ont pas le moindre impact sur la sécurité d’approvisionnement en Belgique.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 3 min

On l’écrit depuis plusieurs jours : la prolongation de Doel 1 et Doel 2 n’était pas nécessaire à la sécurité d’approvisionnement en électricité à court terme, selon nos propres calculs. Autrement dit, aucun risque de pénurie d’électricité l’hiver prochain, même sans Doel 1 et 2. Mais cet argument n’a pas changé la volonté du gouvernement Michel. Après avoir conclu un deal financier avec Electrabel, les deux réacteurs anversois seront bel et bien prolongés jusqu’en 2025, notamment « pour assurer la sécurité d’approvisionnement à moyen terme », dixit la suédoise.

A lire également : Marghem n’a pas pris le train du climat pour la COP21

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs