Accueil Société

Réouverture du Bruneau ce vendredi: «Bruxelles manque de grands chefs propriétaires»

Jean-Pierre Bruneau a remis son restaurant au chef étoilé Maxime Maziers, passé par ses cuisines. Le jeune homme rouvre le restaurant ce vendredi, revendiquant un héritage qu’il entend transcender à sa manière. Entretien.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Ouvert en 1975, le restaurant Bruneau est une institution de la gastronomie bruxelloise, cumulant jusqu’à trois étoiles à la fin des années 80 – dont une seule a perduré. Après 42 années passées derrière les fourneaux, son propriétaire éponyme décidait l’an dernier de remettre l’affaire pour « profiter de la vie à 74 ans ». Faute de repreneur, le restaurant avait fermé ses portes fin janvier. Mais les discussions étaient déjà en cours avec Maxime Maziers, jeune chef étoilé au curriculum vitae impressionnant (lire ci-contre), passé par chez Bruneau. Une filiation de bon augure pour l’établissement du nord de Bruxelles, revendiquée dans son nom : Bruneau by Maxime Maziers. L’héritage se ressentira aussi en cuisine puisque certains plats phares de Jean-Pierre Bruneau seront repris à la carte.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs