Accueil Sports Football Diables rouges

Les Diables rouges toujours plus riches

Axel Witsel domine le classement des plus gros salaires avec 18 millions par an, soit… 31 fois plus que Laurent Ciman, le moins bien loti. Le médian de Tianjin Quanjian devance Kevin De Bruyne et Eden Hazard

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Les sommes mirobolantes qui concernent les salaires des footballeurs est de nature à choquer dans une société de plus en plus inégalitaire. Mais même au sein de la colonie de ces privilégiés, les aspérités fourmillent. En tombant dans la surenchère, le microcosme footballistique fait exploser toutes les normes et provoque une croissance nette des fortunes des stars, parmi lesquelles on retrouve plusieurs Diables rouges.

Il est toujours très compliqué d’évaluer avec précision la fortune des sportifs de haut niveau, dont la gestion est généralement confiée à des spécialistes en fiscalité et en droits d’images. Les contrats qui les lient à leur club employeur sont également garnis d’une multitude de clauses, de primes et autres bonus, qui peuvent parfois se montrer évolutifs… ou dégressifs ! Sans oublier les revenus publicitaires qui viennent, pour certains, alimenter le compte épargne bancaire.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par De Bilde Jacques, vendredi 1 juin 2018, 8:30

    La hauteur du salaire est lié à l'importance que l'on accorde à la fonction. Parlons aussi des primes des joueurs de tennis. Source : Roland Garros 2018 : Vainqueur 2 200 000; Défaite en finale 1 120 000; Défaite en demi-finale 560 000; Défaite en quarts de finale 380 000; Défaite en huitièmes de finale 222 000; Défaite au troisième tour 130 000; Défaite au second tour 79 000; Défaite au premier tour 40 000. Au tournoi de Wimbledon, les primes sont encore plus élevées. On pourrait également parler des gains ds joueurs de golf, de basket aux E-U... A ceux qui critiquent le salaire des hommes et des femmes politiques je leur répondrais que ces derniers sont des petits bras à côté des sportifs de haut niveau et ce, malgré leurs immenses responsabilités. Sommes nous revenus au temps du "Pain et des jeux"? Je commence à le croire.

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs