Accueil Belgique Politique

Remplacement des F-16: «La France n’est pas arrogante vis-à-vis de la Belgique»

Claude-France Arnould, l’ambassadeur de France en Belgique, prend la parole pour défendre le Rafale et l’offre de partenariat stratégique : « Nous n’avons pas aimé que notre offre soir qualifiée d’entourloupe ». Entretien.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Voici deux semaines, le cabinet du ministre belge de la Défense, Steven Vandeput (N-VA), a reçu des collègues français venus détailler l’offre hexagonale présentée sous forme d’un véritable partenariat stratégique autour de 34 Rafale. A l’issue de la rencontre, le cabinet du ministre s’est fendu d’une communication que Claude-France Arnould, l’ambassadeur français à Bruxelles, n’a que très peu apprécié.

Etes-vous fâchée de la façon dont le gouvernement belge prend en compte la proposition française pour remplacer les F-16 de son armée ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Demaret , vendredi 1 juin 2018, 11:31

    La priorité n'est pas le remplacement immédiat des F-16, mais le projet de défense européenne alimentée quand c'est possible par l'industrie européenne.

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs