Accueil Société Régions Hainaut

Le chancre sucrier de Brugelette vendu aux enchères par le SPW

Le parc Pairi Daiza fait partie des candidats qui ont déjà déposé une offre de rachat du site industriel désaffecté.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

On se doutait bien que le parc Pairi Daiza n’avait pas définitivement abandonné l’idée d’acquérir pour les besoins de ses futurs et nombreux projets le site désaffecté de l’ancienne sucrerie de Brugelette. Depuis leur fermeture en 2008, les installations délocalisées de la défunte raffinerie ont fait place au cœur du village à un chancre qui attend toujours depuis lors une reconversion digne de ce nom.

Après en être devenue propriétaire en 2015, la décision de la Région wallonne de céder cette friche industrielle d’une soixantaine d’hectares par le biais d’une vente aux enchères, devrait logiquement accélérer les choses et faire en sorte que le dossier de réhabilitation puisse enfin aboutir.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Hainaut

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs