Accueil Économie Finances

Taxes américaines sur l’acier et l’aluminium: le Canada riposte avec une taxe punitive de 16,6 milliards

Les États-Unis ont annoncé jeudi de nouveaux droits de douane sur l’acier et l’aluminium provenant du Canada, de l’Union Européenne et du Mexique

Temps de lecture: 2 min

Le Canada a annoncé jeudi qu’il ripostait aux tarifs décidés par Washington sur l’aluminium et l’acier en imposant 16,6 milliards de dollars canadiens de taxes (12,8 milliards de dollars américains) sur des produits américains.

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a affirmé lors d’une conférence de presse que les tarifs douaniers américains confirmés plus tôt dans la journée étaient « totalement inacceptables ».

« Ces tarifs sont un affront au partenariat de sécurité existant de longue date entre le Canada et les États-Unis, et en particulier, un affront aux milliers de Canadiens qui ont combattu et ont péri aux côtés de leurs frères d’armes canadiens », a-t-il ajouté, notant que les États-Unis avaient justifié leur décision par une volonté de protéger leur « sécurité nationale ».

Acier, aluminium et biens de consommation

Les tarifs douaniers canadiens, qui sont proportionnels à ceux des Américains selon la ministre canadienne des Affaires étrangères Chrystia Freeland, porteront sur les importations américaines d’acier et d’aluminium, ainsi que sur des biens de consommation.

Parallèlement, Ottawa prévoit de contester la décision américaine dans le cadre de l’accord de libre-échange nord-américain Aléna et auprès de l’Organisation mondiale du commerce, a affirmé M. Trudeau.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

22 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Finances

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière