Accueil Sports

Benzema, Isco et Modric aussi?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Zidane n’a jamais prononcé un mot plus haut que l’autre. Ce qui ne veut pas dire qu’il répugne à livrer le fond de sa pensée, et sans la moindre équivoque encore bien. S’il a évoqué « la fin d’un cycle gagnant », il n’a certainement pas dit la « fin d’un cycle. » tout court. « Je ne vais pas ouvrir un débat sur la nécessité d’un changement radical de l’effectif. Celui-ci a beaucoup de qualités et les faits l’ont démontré. De toute façon, désormais, ce n’est plus à moi de parler de ça. » Cependant, le lien que Zidane avait créé avec le vestiaire – de Ramos à Asensio, ils le tutoient tous et quasiment tous ont écrit le mot « amitié » dans leurs tweets – risque, par l’absurde, de déboucher sur un scénario de départ. Si Bale pourrait attendre la désignation du successeur (Löw, Pochettino et Wenger cités) et si CR7 est un cas à part, trois joueurs pourraient voir les choses sous une perspective différente avec le départ de ZZ : Modric, Isco et Benzema.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs